Barrière Cutanée : comment protéger, réparer la barrière cutanée ?

SI les Années 90 incitaient à la dermabrasion à domicile, aux lotions extra asséchantes etc.. On sait désormais que votre peau y perdait son rôle essentiel, que ces habitudes abîment la barrière cutanée, font vieillir la peau prématurément.
Voyons ensemble le rôle de la barrière cutanée, celle de votre peau.
Comment la protéger, l’aider au quotidien.
Comment éviter d’abimer cette barrière cutanée indispensable.

barrière cutanée peau saine
barrière cutanée peau saine

A quoi sert la barrière cutanée?

Cette couche de surface de votre peau, joue plusieurs rôles en terme de santé :

  • BOUCLIER protecteur contre les attaques externes : virus, bactéries, pollution, fumées, allergènes, intrusion de composants en contact avec votre peau …
  • COUVERCLE qui limite la perte en eau cellulaire.

    Cette couche « stratum corneum » est composée de cellules mortes, de sébum principalement. Ce sont des « briques » cornéocytes qui sont liées entre elles par des lipides semblables à du « mortier ».

    Ces cellules mortes sécurisent les cellules vivantes plus profondément dans la peau.

    Sans cette barrière de protection de votre peau, vous risquez des infections, allergies, réactions.

    Votre barrière cutanée est légèrement acide. Cette acidité (le manteau acide) aide à créer une sorte de tampon contre la croissance de bactéries, virus et champignons nocifs qui pourraient endommager votre peau et entraîner des infections et d’autres affections cutanées.

Comment protéger une barrière cutanée ?

Les habitudes et cosmétiques à éviter, qui abîment la barrière cutanée.

  • Les nettoyants intense, avec des tensio-actifs puissants et/ou qui moussent abondamment.
    Par exemple si votre peau « crisse » ou bien « tiraille » après nettoyage c’est trop agressif.
  • Les nettoyants au Ph basique (savon, savon Alep, Savon lait anesse, saponifié à froid, lavant solide …) qui ont un ph entre 8 et 10 alors que votre peau est à ph 5,5 / 6,5 … du coup après chaque lavage elle doit rétablir son Ph correct, et les êtres vivants de la surface de votre peau (bénéfiques) sont tués.
    Astuce: si le terme « savon » apparait fuyez.
    Dirigez vous vers les « pain dermatologique », « syndet », « pain lavant », « nettoyant doux »
  • L’alcool Denaturé lorsqu’il est en pourcentage élevé, et pas compensé par des hydratants et apaisants.
    Exemple la fameuse Lotion suivie d’un Numéro qui faisait fureur dans les années 90 et qui décape la peau.
  • L’eau chaude : fait fondre le sébum nécessaire les lipides.
    Préférez une eau légèrement tiède sans dépasser 37 degrés.
  • Les gommages à grains (abricot, pierre volcanique, silice, sel, sucre etc…) utilisés plus de 2 fois par mois.
    D’ailleurs ces gommages griffent votre peau, mais n’exfolient pas vraiment.
    Astuce: le produit est déjà actif, pas besoin de frotter comme pour décrasser une casserole.
    Mouvements doux sans appuyer.
  • Les brosse rotatives des MLM qui vous font une superbe peau la première fois (lors de la démonstration » et vous décalquent la peau.
  • L’utilisation d’acides trop concentrés ou le cumul de plusieurs sérums aux acides (exemple une lotion glycolique suivie d’une sérum glycolique). Un pourcentage moindre donne de bons résultats, ne cherchez pas à faire l’Américaine « qui veut le plus fort pourcentage ».
  • L’utilisation de molécules, d’actifs qui ne conviennent pas à votre peau: par exemple le Rétinol n’est pas toléré par tout le monde. Le Niacinamide non plus.
  • Exposition au soleil plusieurs heures sur une journée.
  • Environnement trop humide ou trop sec.

    Il existe aussi des facteurs génétiques qui peuvent vous rendre plus sujet à certaines affections cutanées comme la dermatite atopique et le psoriasis.

Comment réparer sa barrière cutanée abîmée?

Une barrière cutanée abîmée se détecte par ceci:
sensations d’échauffement de la peau lorsqu on met une crème hydratante, parfois rougeurs, brulures.
Démangeaisons.
Peau qui squame, qui pèle.
Infections cutanées bactériennes, virales ou fongiques, acné.

Pour entretenir et réparer sa barrière cutanée voici quelques suggestions:Simplifier sa routine quotidienne. En effet en multipliant les cosmétiques vous amplifiez les risques.
Un nettoyant ultra doux, une crème sans parfum ni alcool de type Cicaplast BAume B5 ou Cicabio par exemple.

Passer d’un exfoliant à grains vers un exfoliant en lotion (enzymatique, acide, chimique » en y allant progressivement (1 jour par semaine etc…) et un dosage doux.

Prendre conscience que ce n’est pas parce que un actif ou une molécule est « tendance » qu’il faut l’essayer.

Comprendre que VOTRE PEAU EST UNIQUE, ne copiez pas la routine de BiduleChose la Super Youtubeuse, ni votre cousine ni telle star de téléréalité.

Privilégiez les crèmes ou gels hydratants : l’hydratation est la clé de toute belle peau.
Un hydratant occlusif aide la barrière cutanée en réduisant la quantité de perte d’eau de votre peau. Ces produits laissent une fine pellicule sur votre peau qui aide à retenir l’humidité. Ils ont souvent également des humectants. Recherchez des cosmétiques avec des Céramides, du beurre de karité, de la Centella Asiatica.
Par exemple la gamme CALM de Paula’s Choice avec Céramides, Camomille apaisante et hydratants.
Les céramides sont des lipides cireux trouvés en concentrations particulièrement élevées dans la couche cornée. Ils sont essentiels au bon fonctionnement de votre barrière cutanée.

Veillez au Ph de vos cosmétiques et nettoyants: Les chercheurs recommandent de nettoyer avec un produit proche du pH naturel de votre peau. Maintenir le pH de votre peau à un niveau sain peut vous aider à vous protéger contre les affections cutanées telles que la dermatite , l’ ichtyose , l’acné et les infections à Candida albicans . Bien que tous les produits ne mentionnent pas leur pH, certains le font.

Votre barrière cutanée est la première ligne de défense de votre corps contre tout ce que le monde vous réserve. Le garder en bonne santé est bien plus qu’une préoccupation esthétique.

Rejoignez moi sur Instagram https://www.instagram.com/geribook/


9 thoughts on “Barrière Cutanée : comment protéger, réparer la barrière cutanée ?

  1. Je mise de plus en plus sur les gommages enzymatiques, mais j’avoue encore en utiliser certains à base de sucre (le fait de « sentir » le gommage semble plus efficace alors que pas du tout ^^).
    Merci pour ce rappel !
    Bises

  2. Merci pour tous ces précieux conseils! J’ai personnellement beaucoup allégé ma routine ces dernières années; je me suis aperçue que plus j’utilisais de produits contre les imperfections, pire c’était! Maintenant, je me contente de nettoyer, d’exfolier de temps à autres et d’hydrater…. Et ma peau va beaucoup mieux!

  3. Salut Jeff. Merci pour ton article si intéressant ! Il faudra que je le montre à ma soeur 🙂 Je lui avais fait une routine minimaliste en mars car sa peau criait au secours mais ça pourra peut-être l’aider à comprendre certaines choses ^^

  4. Hello,
    Comme tu le dis, il ne faut pas « copier » une routine de soin » en pensant qu’elle sera adaptée à votre peau.
    Il faut avant tout être conscient de ses besoins cutanées, afin de mettre en place une routine cosmétique qui sera capable d’en prendre soin.
    Belle semaine

Merci de commenter ci dessous :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top