cheveux homme : Shampooing Sebo Equilibre de Sublimo France

Un shampoing homme et Français? oui Monsieur! Chouette un test qui va concerner les mâles 😉

SUBLIMO est une marque professionnelle 100% française dédiée aux coiffeurs depuis 1946 et vendue en salons.
De composition Premium, elle promet pour les cheveux des shampoings et soins capilaires avec uen certaine performance technologique.
Point fort, la conception et la production sont réellement en France, avec une contrainte de ZERO rejet éco friendly.

Place au Shampooing Sebo Equilibre de Sublimo.

Destiné aux hommes à cheveux gras ou cuir chevelu stressés.
Son flacon souple permet de le presser machinalement, sous la douche. Le clapet s’ouvre d’une main facilement.
Rassurez-vous il lave avec douceur, ses agents lavants multiples limitent le cercle infernal de l’irritation.
Au nez, rien de particulier tant le parfum naturel est subtil. Ca change des marques qui se croient obligées d’envahir tout produit masculin de senteur de stade intense.
Les amino acides végétaux vont apprendre au cuir chevelu à se calmer, à produire moins de gras (sébum) : pour ceci laissez poser 3 à 5 minutes.
La mousse est fine et composé de petites bulles, le shampoing homme se rince hyper rapidement.
Ses protéines végétales de blé gainent chaque cheveux et facilitent le coiffage. En plus ça protège du sèche cheveux chauffant.

Après tant de points positifs, un axe de progrès pour la marque : arrêtez d’utiliser le MIT comme conservateur. Il est décrié par les dermatologues comme cause principale d’irritation et allergies cutanées.

Vendu 8e60 les 250ml il est bien agréable et devrait plaire à votre chéri (ou vous même si vous êtes un homme).

Dites nous : quel est votre shampoing préféré?

Jeff créateur de ce blog beauté mixte

Partagez avec Amour ♥ :
Facebook
Pinterest
Twitter
Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.