je n’aime pas : lait corps cadum hydratant surdoux

Voici un lait corps que je n’ai pas aimé, comme je n’aime pas rester sur un échec j’attend vos avis en commentaire.
Cadum propose un lait corps au « fini doux non collant » hydratant surdoux à la crème de talc.

avis lait corps surdoux cadum

Passons au test sur la peau:
une pompe bien pratique et hygiénique. Une odeur douce agréable que j’aime bien.
la texture est fluide et un peu collante puis laisse un film de surface riche en poudre (talc).
Au bout d’une semaine matin et soir, ma peau est toujours en manque d’hydratation et en manque de souplesse (peau sèche).
Du coup je décide de regarder de plus près ce produit…

Sur le généreux flacon de 400ML on voit en gros: SANS alccol, sans paraben, sans colorant.
Et encore une fois à tellement montrer les « SANS » on cache ce qu’il contient, c’est ce qui m’a énervé.
Une belle amande est dessinée en gros, avec écrit « huile d’amande douce ».

avis lait corps hydratant surdoux cadum

analyse de la composition (chiffres supposés par l’ordre d’énonciation INCI) :
– env 8% à 10% d’amidon qui donne l’effet poudré et la douceur de peau (c’est bien c’est promis par la marque)
– env 8% de glycérine un hydratant  efficace pour maintenir l’eau dans notre peau
– env 5-7 % de paraffine liquide : huile de pétrole qui stagne en surface de la peau, comme une cire de vaseline qui rend imperméable la peau.
– cetyl alcool : alcool gras, émulsifiant huile dans eau (il permet aux éléments d’eau de se marier avec les éléments gras)
– env 5% petrolatum : du pétrole pur ! Utilisé pour donner cette sensation de gras et d’apaisement… sans ne jamais agir ni apporter d’action bénéfique à votre peau.
– beurre de karité (en 6eme position donc environ 2% à 5%) un bon élément actif, nourissant, naturel
– dimethicone : un dérivé de silicone qui donne l’effet glissant du lait
– talc : en 8eme position donc environ 2% grand maximum
– plusieurs polymères chimiques à effet tenseur
– d’autres composés chimiques dont du phenoxyethanol un éther de glycol
– quelques gouttelettes d’huile d’amande dans un grand flacon (avant-dernier ingrédient de la liste classée par pourcentage)

Ingrédients : water, oxidized starch acetate, glycerin, paraffinum liquidum/ mineral oïl, cetyl alcohol, petrolatum, shea butter, dimethicome, talc, allantoin, ammonium polyacryldimethyltauramide, caprylyl glycol, citric acid, phenoxyethanol, polyglyceryl-3 methyglucose distearate, sweet almond oïl, xanthan gum, parfum.

CONCLUSION

En effet ce lait ne contient pas d’Ethanol, ce qui fait dire « sans alcool » mais il contient des dérivés alcooliques heureusement en petite quantité. du coup ce n’est pas trop grave.

Plusieurs éléments du pétrole et silicone en haut de liste, je déteste.
La fameuse huile d’amande douce tellement mise en avant est anecdotique, n’en attendez rien tant son pourcentage est ridicule. un bon coup de green wash.
Quand au Phenoxyethanol : Aujourd’hui incriminé par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament, ce conservateur chimique est considéré comme nocif pour la santé en général, et plus encore pour celle des enfants : toxique pour le sang, pour le foie, allergisant (urticaire et eczéma).

Tout ceci avec en plus un fort taux de pétrole et dérivés chimiques,
alors que sont mis en avant des ingrédients naturels (très peu présents)
me donne envie de jeter ce produit. 

Ecrivez votre point de vue en commentaire

Partagez avec Amour ♥ : Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterShare on Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.