eau de Parfum CREED : Parfum d’Histoire et de futur 4


 C’est à Londres, en 1760, que James henry Creed fonde sa maison de parfums.

 Cette boutique devient rapidement la favorite de la cour d’Angleterre. A tel point que la reine Victoria, bientôt imitée par toutes les grandes cours d’Europe, fait de l’établissement son fournisseur attitré.

 Creed s’installe finalement à Paris, en 1854, sous l’égide de l’impératrice Eugénie.

 

Les parfums Creed contiennent le plus grand nombre d’essences naturelles de toute la parfumerie, Olivier Creed poursuit ce travail en France et crée le nouveau parfum AVENTUS pour Homme.

Fournisseur attitré de la Reine Victoria, la Maison Creed fondée par James Henry Creed à Londres en 1760 fut aussi appréciée des plus grandes cours d’Europe, de Napoléon III à Elisabeth d’Autriche en passant par l’Impératrice Eugénie.

Deux cent cinquante ans de parfumerie de qualité, de raffinement et d’exception qu’Olivier Creed et à présent Erwin, son fils, respectivement 6ème et 7ème du nom, continuent de faire vivre sur les cinq continents.

Utilisant les mêmes techniques d’infusion abandonnées depuis par la parfumerie moderne, la Maison Creed fabrique encore ses propres distillats de vanille, de civette, de musc tonkin ou d’ambre gris. Et ses millésimes sont ainsi élaborés à partir d’essences nobles et avec le plus grand nombre de matières premières naturelles de toute la parfumerie française. L’eau de parfum chez Creed à une concentration odorante entre 16% et 20% .

Pour repère  L’eau de toilette a une concentration de 6 à 10% en général et le Parfum 15 à 30% de concentré odorant.

Un promontoire d’acier et de verre suspendu entre terre et ciel surpombe la profonde vallée.

Presque accoudée à la rambarde métallique, il scrute le déroulé de l’horizon.

Hiératique, son corps est aux aguets.

Son double équin, sa monture sublime patiente à ses côtés, une harmonie au diapason de puissances au repos.

Lui est l’incarnation du masculin, alpha de la virilité, oméga de la protection :le creux d’une épaule, la rondeur d’un bicepts, la chaleur d’un torse.

Son pégase terrestre s’associa à l’unisson de son silence, à peine parcouru par les imperceptibles palpitations de leurs corps.

Le cavalier d’airain savoure un ultime moment de répit, de contemplation avant la douce nécessité de la conquête.

Il se délecte de ce temps suspendu entre ce qui fût et ce qui adviendra.

La promesse du futur

AVENTUS: fruité et chypre moussu boisé –

Note de tête: Bergamote, feuille de cassis, pomme, ananas –

Note de coeur: Baies Rose de la Réunion, bouleau, patchouli, jasmin –

Note de fond: Musque, mousse de chêne, ambre-gris, vanille



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “eau de Parfum CREED : Parfum d’Histoire et de futur